Les EnR intermittentes, solaire et éolien, sont une absurdité : Faux

Les EnR intermittentes, solaire et éolien, sont une absurdité : Faux

C’est le discours des pro-nucléaires et des défenseurs des trusts qui prônent une stratégie énergétique centralisée. 


L’énergie solaire est intermittente nous oppose-t-on ! Vrai !

Evidemment, l’énergie solaire est intermittente, sinon il n’y aurait pas de saisons !
Evidemment, nous n’avons pas de capacités collectives de stockage suffisante aujourd’hui en France ! 
Evidemment, il ne faut pas créer de lacs artificiels d’altitude avec station de pompage pour stocker de l’eau, donc de l’énergie hydraulique centralisée à partir du solaire.

Le soleil est une source d’énergie centralisée et inépuisable et nous ne serons jamais en mesure de rivaliser non de le copier !
Le soleil irradie la planète Terre à raison de 1360 mégaWatts par km² hors atmosphère sur l’ensemble du disque terrien de 12.742 km de diamètre, soit 127 milliards de km². C’est l’équivalent de 127 millions de tranches nucléaires de 1300 mégaWatts ! Il suffit donc d’utiliser son énergie au bon endroit, au bon moment ! Le schéma que nous avons choisi pour illustrer notre brève montre le potentiel du solaire … si on sait mettre les technologies de captation en place.

Savez-vous que plus de 10% de l’énergie électrique produite en France est perdue dans les lignes qui sillonnent notre beau pays, que le stockage des déchets nucléaires n’est pas encore réglé malgré plus de 40 ans d’utilisation de cette technologie et que le coût de démantèlement des centrales nucléaires n’est pas provisionné !

A très vite pour d’autres révélations sur le photovoltaïque en France !

Auteur : La communauté TEAMSun
Publié le 28 septembre 2020