Le vrai du faux du photovoltaïque

Le vrai du faux du photovoltaïque

La transition énergétique est l’une des composantes essentielles de la transition écologique dont la vocation est de limiter les émissions de gaz à effet de serre.  La Loi Énergie – Climat a été définitivement adoptée, qui prévoit, entre autres objectifs, la neutralité carbone en 2050.

Le marché des énergies renouvelables

Dans ce contexte, le développement des énergies renouvelables s’impose comme l’un des principaux axes de la transition énergétique. 32% de production d’énergies renouvelables (EnR) est un objectif inscrit dans la loi.

Le marché est donc en pleine croissance. Après avoir enregistré une hausse de + 62% de production primaire entre 2005 et 2017, les énergies renouvelables représentent en 16,3% de la consommation finale d’énergie en France en 2017 (source : Chiffres clé du développement durable – Édition 2019).

Eco-délinquance

Tout naturellement, l’attractivité du marché des énergies « vertes » a vu émerger de nombreux acteurs, ainsi qu’une forme d’éco-délinquance qui s’étend au-delà des sinistres chez des particuliers relatés dans la presse.

Ce sont les témoignages de professionnels et notre expérience sur le terrain qui nous ont donné l’idée de cette série « Photovoltaïque solaire, le vrai du faux ». Nous espérons qu’à l’issue de cette série, vous aurez toutes les clés pour franchir le pas et choisir un investissement d’avenir.

Vous vous reconnaissez dans les sujets, peut-être avez-vous été confrontés à ces questionnements ? N’hésitez pas à contribuer à la série en partageant votre expérience et sachez qu’à tout moment, vous pouvez interroger notre bureau d’ingénierie solaire sur notre page Contact.